Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

[Calcul scientique] Juno, l'EDI pour Julia en version 1.1.0
Il est prévu principalement pour un public de non-développeurs

Le , par dourouc05

46PARTAGES

4  0 
Julia est un langage très récent : sa première version date de 2012 et il est actuellement en version 0.4. Il est de plus en plus utilisé de par le monde, avec un public assez divers : quelques programmeurs dont c’est le métier, mais surtout des scientifiques, des ingénieurs, des analystes financiers, des statisticiens qui développent les bibliothèques de fonctions qui leur sont utiles. Pour que plus de gens utilisent le langage, il est nécessaire de fournir un environnement de développement complet et accessible pour ce public, avec de l’autocomplétion intelligente, l’intégration de graphiques, le débogage, etc. Cet environnement prend le nom de Juno.



Le développement est parti d’un composant proposé par GitHub, Atom, un éditeur de texte prévu pour être facile à personnaliser. Il a la particularité d’être basé exclusivement sur des technologies Web, c’est-à-dire qu’il est codé en HTML, CSS et JS, avec une architecture très modulaire (Juno est implémenté comme une série de modules, relativement indépendants les uns des autres, ce qui devrait faciliter leur réutilisation dans d’autres projets, comme Ink, celui chargé des composants graphiques d’un EDI). Il reste cependant accessible comme une application de bureau traditionnelle, en dehors du navigateur, par Electron (ex-Atom Shell).

La prochaine priorité sera le fignolage de l’utilisation interactive, plus particulièrement tout ce qui a trait au multimédia, aux graphiques interactifs. Ainsi, avec un seul téléchargement, les nouveaux utilisateurs pourront rapidement commencer à écrire quelques lignes de code Julia, à créer des graphiques très rapidement avec les paquets fournis de base. Ensuite, la documentation et le débogueur seront inclus (même si ce dernier doit encore être finalisé du côté Julia : les fonctionnalités sont actuellement au stade de prototype et ne sont pas incluses de base), avec un outil d’analyse de la performance du code.

Pour le téléchargement de la nouvelle version 1.1.0, direction le site de Julia. (La version sur le site de Juno est dépassée et ne fonctionne pas avec les versions actuelles de Julia et des paquets requis.)

Source : Julia IDE work in Atom.

Ce contenu a été publié dans Julia par dourouc05.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !