IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La NSA ambitionne de créer des ordinateurs quantiques
Capables de briser toute sorte de chiffrement

Le , par Francis Walter

0PARTAGES

La NSA ambitionne de créer des ordinateurs quantiques capable de cracker toute sorte de chiffrement

Selon des documents fournis par Edward Snowden, ex-informaticien de la CIA et de la NSA, l'Agence Nationale de Sécurité Américaine travaille actuellement sur la mise en place d’ordinateurs quantiques pouvant déchiffrer toute sorte de chiffrement plus rapidement que les ordinateurs classiques.

Cette nouvelle génération d'ordinateurs arriverait à bout de tous les types de chiffrements y compris ceux utilisés par les services web sécurisés de même que ceux utilisés pour protéger les secrets d’État.

Cette ambition représente une partie intégrante d’un programme de recherche d’une valeur de près de 80 millions de dollars intitulé "Penetrating Hard Targets".

Toujours selon les documents d’Edward Snowden, la NSA serait très avancée par rapport aux autres communautés scientifiques dans ses recherches quand bien même l’étendue des recherches resterait inconnue. Elle se considère au même niveau que les laboratoires d'informatique quantiques parrainés par l'Union Européenne et le gouvernement suisse qui font des progrès constants, mais dont une percée immédiate reste encore un mythe.

Le principe sous-jacent de base de l'informatique quantique est connu sous forme de "superposition quantique", l'idée que l'objet existe simultanément dans tous les États. Contrairement aux ordinateurs classiques qui utilisent des bits binaires, 0 ou 1, les ordinateurs quantiques utilisent des bits quantiques (qubits), 0 et 1.

Cette théorie quantique reste encore incomprise par certains théoriciens physiciens. Généralement considéré comme le pionnier de l’informatique quantique, Richard Feynman avait déclaré : "Si vous pensez que vous comprenez la mécanique quantique, vous ne comprenez pas la mécanique quantique".

En théorie, alors qu’un ordinateur classique, mais rapide doit faire un calcul à la fois, l’ordinateur quantique peut parfois éviter de faire des calculs inutiles, ce qui lui permettrait d’obtenir la bonne réponse plus rapidement et efficacement. Les blocs de construction d'un tel ordinateur peuvent inclure des atomes individuels, des photons ou d'électrons. Afin de maintenir la nature quantique de l'ordinateur, ces particules doivent être soigneusement isolées de leurs environnements externes.

Les ordinateurs quantiques briseraient rapidement les plus puissants outils de chiffrement existant au monde y compris RSA.
Toutefois, les experts ne sont pas encore sûrs de la durée nécessaire pour construire un ordinateur quantique. "Il est probablement trop tôt pour spéculer sur le moment où le premier ordinateur quantique à grande échelle sera construit, mais les progrès récents indiquent qu'il y a tout lieu d'être optimiste" déclarait Jeff Forshaw, un professeur à l'Université de Manchester.

Cependant, certaines entreprises déclarent avoir déjà construit de petits ordinateurs quantiques qu’elles ont vendus à Google, la NASA et l’Association des universités de recherches spatiales pour une valeur de 10 millions de dollars.

Source : Washington Post

Et vous ?

La NSA atteindra-t-elle son objectif ?

L’avènement des ordinateurs quantiques est-il proche ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !